jeudi 25 juillet 2013

BONNES VACANCES !

Samedi 27 juillet nous fermons nos portes jusqu'au lundi 19 août à 16h30 où nous vous accueillerons après 3 semaines de bronzage, baignades, randonnées, farniente, visites, déménagements, enménagements ..... et lectures.
Bonnes vacances à tous, prenez soin de vous, bonnes lectures et bon vent !

Poussière de Rosamond Lehmann

De temps en temps je me plonge dans certains livres que j'aurais dû lire il y a bien longtemps ...
Mais finalement je n'aurais peut-être pas tant apprécier Poussière de Rosamond Lehmann si je l'avais lu dans les années 60.
Le style de cette écrivaine du 20ème siècle a beaucoup de points communs avec celui de Jane Austen que j'aime beaucoup. Quelle élégance pour décrire le mode de vie de ces "bonnes familles de la société anglaises" et des jeunes filles qui en sont issues. Il se passe si peu de choses au cours de leur enfance ou de leur adolescence et ce sont pourtant des drames profonds qui les rendent si attachantes. Délicieusement surranées, d'un monde chic très privilégié que ne leur épargne pas les chocs des sentiments. Que de non dits qui révèlent les conventions de ce monde !
Exquises écrivaines anglaises ...

Pierrette

Au Vietnam avec Noëlle



Entre le nord du Vietnam, Hanoi et Saigon au sud se trouve une petite ville Sadee, apparemment sans grand importance. Mais notre guide nous parlait de cette visite avec fierté et des envies gourmandes.
Et nous voilà sur place.
Au bord d'une rivière, une maison basse, rectangulaire au fond d'une grande cour. Un large perron court tout le long de la maison de style chinois. Passés celui-ci, nous découvrons une grande pièce, décorée de lambris de bois dorés, à la chinoise. Puis derrière l'autel des ancêtres, deux petites chambres, avec un large couloir central au trône, une superbe table incrustée de nacre et un lit chinois. Et enfin une petite cour qui fut sans doute un jardin.
Voilà vous avez visité la maison du chinois.
"L'amant" de Marguerite Duras
Lors du tournage du film, une autre maison fut choisie. Car cette dernière servit de poste de police. Mais heureusement bien conversée, seul le carrelage noir et blanc se creuse un peu dû à la proximité de la rivière. Les photos des deux familles se trouvent dans la grande pièce. Quant à Marguerite Duras nous connaissons la suite.

ÉCHANGE de LIVRES à la MÉDIATHÈQUE DÉPARTEMENTALE

Fermeture de la Médiathèque Mardi 15 juin ! Mardi prochain, nous irons en équipe échanger une partie des livres prêtés par la Médiathèque...