lundi 27 janvier 2014

Le mort aux quatre tombeaux




Nous avions eu l’occasion, au sein de l’équipe de la médiathèque, d’apprécier les livres de Peter May, en particulier la série chinoise et « Scène de crime virtuelle ». Pour ma part, je n’avais lu que quelques volumes de la série chinoise, et je les avais trouvés intéressants.


Cette nouvelle série, dont seul le premier tome a été publié en français pour le moment, change complètement d’univers : il se situe en France et nous entraine dans une sorte de jeu de piste pour résoudre, dix ans après, l’énigme de la disparition de Jacques Gaillard, ancien conseiller du premier ministre devenu animateur de télévision.


Le héros, Enzo MacLeod (tout un programme), ancien légiste écossais installé à Cahors, nous embarque aux quatre coins de la France dans une chasse au trésor macabre où l’on va de surprises en énigmes à un rythme effréné.

Malgré l’usage d’internet, la rapidité de déchiffrage des énigmes ne parait pas toujours très réaliste, mais ce roman nous tient en haleine jusqu'au dénouement.


Joëlle


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

En mai, il a des jours fériés